Qu'est-ce que l'insertion professionnelle ?

Dès les premières esquisses du projet de ressourcerie, l’équipe fondatrice a souhaité que le réemploi soit un support pour l’insertion professionnelle. 
C’est pourquoi l’association est agréée Chantier d’insertion par la DIRECCTE (actuellement la DREETS) en juillet 2018.

L'insertion professionnelle pour qui ?

Le parcours d’insertion professionnelle s’adresse à un public de femmes et d’hommes éloignés de l‘emploi et qui répond à un certain nombre de critères d’éligibilité définis par les partenaires financeurs. 
Une fois à la Ressourcerie les 25 salariés en insertion sont accompagnés par une Accompagnatrice Socio Professionnelle et trois Encadrants Techniques.

Entretien avec Caroline Gary,
accompagnatrice socioprofessionnelle à la Ressourcerie Gaillarde

Quel est ton rôle à la Ressourcerie ?

J’accompagne tous les salariés du chantier d’insertion, mon rôle est d’identifier et de lever les différents freins que peuvent rencontrer ces personnes en situation de précarité. 
D’une part leurs freins sociaux : mobilité, santé, logement, tenir son budget, autonomie administrative, etc.
D’autre il s’agit de résoudre les freins professionnels qui font qu’ils ne sont pas dans une situation stable d’emploi. 
Je les accompagne aussi hors les murs de l’association dans divers rendez-vous, cela peut aller de l’entretien d’embauche à un rendez-vous médical.

Quelles sont les différentes étapes :
Tout d’abord, il faut définir ensemble un projet professionnel puis l’analyser et assurer sa viabilité avec des outils comme les stages en entreprise. Enfin, j’accompagne la montée en compétence : en interne sur l’activité support de la ressourcerie et en externe  avec des partenaires de l’insertion professionnelle par la remise à niveau ou/et la formation qualifiante.

Qu’est-ce que la spécificité de l’accompagnement sur un chantier d’insertion ?

C’est une vraie richesse, l’encrage au quotidien est très important. 
C’est un accompagnement à la carte où l’on prend le temps d’accompagner et d’avoir une bonne relation avec les salariés en parcours d’insertion. 
Je les suis durant toute leur présence à la ressourcerie du recrutement à la sortie. Les chantiers d’insertion sont des lieux de passage, des tremplins où l’on doit  prendre le temps de bien faire les choses. J’ai à cœur d’être présente au quotidien afin de gérer le quotidien du chantier, mais aussi les urgences et petits inattendus. 
Ce que j’aime dans mon métier c’est voir les personnes reprendre confiance en eux, se révéler, trouver un équilibre grâce à notre accompagnement. La mixité des équipes, par l’âge, la culture, le parcours de vie, est également très importante et permet de travailler sur « le faire équipe » et ça, c’est valorisant pour tout le monde. 

Quelle est ta place dans l’équipe ?

Je travaille main dans la main avec les 3 encadrants techniques sur l’accompagnement des salariés. C’est une relation privilégiée car nous devons accompagner les salariés dans la bonne direction en prenant en compte leurs forces et faiblesses. 
Nous recevons les salariés lors d’étapes incontournables du parcours : recrutement, renouvellement de contrat, difficultés rencontrées par le salarié, évaluation, etc. 
Je participe également aux temps de réunion et de travail avec les équipes permanentes de la ressourcerie. Je contribue aussi à des projets avec différents partenaires locaux sur les questions d’insertion professionnelle ou plus largement d’inclusion.

X